RSS

MEDAILLE D’ARGENT ( jeunesse et des sports au président J.P. Moerman)

28 Mai

Jean-Pierre Moerman, toute
une vie dédiée à la bourle

Publié le mardi 31 mai 2011 NORD ECLAIR   DAMIEN CASSETTE > Correspondant local
 Jean-Pierre Moerman joue à la bourle depuis
qu’il a 19ans et s’est engagé très tôt au niveau de la fédération.
Pour son parcours en tant que joueur et bénévole, Jean-Pierre Moerman, bourleur, a reçu
la médaille d’argent de la jeunesse et des sports samedi à l’hôtel de ville.
Suivant l’exemple de son père, Jean-Pierre Moerman se lance dans la bourle en 1973, à
l’âge de 19 ans, à la Nouvelle Bourloire, 98 rue de Dunkerque. L’année
suivante, il en devient le secrétaire. Il occupera ce poste 22 ans. Et il ne
l’abandonnera pas pour rien : en 1996 il crée son équipe, « Les Copains de la
Bourle », au cercle Saint-Christophe.
 Dix ans plus tôt, il entrait à la fédération des sociétés de bourles de
ourcoing, comme archiviste. L’année suivante, 1987,
il devient responsable du jumelage avec Angers. Ce rôle-là, il le tiendra
également avec une fidélité sans faille puisqu’il ne l’abandonnera qu’en 2010.
En parallèle, il deviendra président de la fédération des sociétés de bourles du Nord, de
1994 à 1995. À l’époque, les statuts limitent les présidences à deux années
consécutives. En 2001, il devient président du cercle Saint-Christophe.
 Un tel dévouement et de si nombreuses prises
de responsabilité lui valent de recevoir en 2006 la médaille de bronze de la
jeunesse et des sports. Il ne prend pas pour autant sa « retraite » : en 2007,
il redevient président de la fédération des sociétés de bourles du Nord. Un
nouvel engagement qui lui vaut cette fois d’obtenir la médaille d’argent, qu’on
lui a remis samedi à l’occasion de la remise des prix du challenge Verwen, du
tournoi Martel, du tournoi des Vétérans et du championnat de la Fédération.
 Commandant, animateur, entraîneur…

Mais ce n’est pas tant pour ses
responsabilités, même si aujourd’hui beaucoup de clubs manquent de bénévoles
prêts à s’investir autant, que Jean-Pierre Moerman a été mis à l’honneur. Il
est aussi très bon joueur. Il a remporté plusieurs tournois et a occupé avec
brio la fonction de commandant.

Il cumule les rôles d’animateur, entraîneur,
responsable, et se bat pour la cause du jeu de bourles : il a fait inscrire le
cercle Saint-Christophe dans les monuments historiques. Et défend actuellement
l’inscription de la bourle dans la fédération européenne des jeux et sports
traditionnels. C’est toute cette énergie consacrée à ce jeu qui a été
chaleureusement félicitée.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 28 mai 2011 dans Organisations

 

Les commentaires sont fermés.

 
%d blogueurs aiment cette page :