RSS

A quater-vingt quatre ans et d’mi, de Marius Woestelandt

07 Sep
Bourler : un jeu savant et Gai !
  
Texte de Monsieur Marius Woestelandt
 
sepembre 2007.
Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 7 septembre 2007 dans Texte patoisant

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :